Un manga touchant sur la tolérance : « Our Colorful Days » de Gengoroh Tagame

Titre : Our Colorful Days

Auteur : Gengoroh Tagame

Éditions : Akata

Tome : 1/3

Publication : 7 Mai 2020

Genre : Manga Seinen

Prix : 8€05


Résumé :

Sora est lycéen, et il aime en secret Kenta, son camarade de classe. Même à Nao, son amie d’enfance, il n’a jamais avoué qu’il est gay. Pourtant, quand un jour en classe, à force d’entendre les blagues homophobes des autres garçons, il ne supporte plus le poids du secret, il décide de sécher les cours…Et tandis qu’il s’endort près du rivage, un mystérieux homme apparait et lui dit qu’il l’aime… Qui est-il ?


Mon avis :

Le premier tome de « Our Colorful Days » est si simple, vrai et touchant que je me suis réellement retrouvée passionnée par ce manga ! Pronant la tolérance, l’acceptation de soi et des autres, cette nouvelle parution des éditions Akata est une réussite !

Nous faisons la rencontre de Sora, un adolescent secrètement amoureux de son camarade Kenta. Dès les premières pages, nous comprenons que Sora est un jeune homme tourmenté. L’adolescent cache son orientation sexuelle, et ce secret lui pèse. Il ne s’est pas même confié à Nao, son amie d’enfance. La solitude et l’enfermement de ce jeune homme Sora souffre en silence des brimades de ses camarades, des réflexions lancées a la volée mais extrêmement violente pour le jeune homme…

Nous sommes donc plongés aux côtés de Sora et en temps que lecteur nous sommes dans la confidence de ce personnage. Nous vivons donc à ses côtés les insultes envers la communauté LGBT et cela est très blessant.

L’angoisse le submerge petit à petit et quelques pages le retranscrivent divinement bien : quelques illustrations métaphoriques représente Sora, en train de sombrer au fond de l’eau, le visage traversé par la peur… Je pense que c’est un des passages les plus marquant de ce manga tant pour sa beauté graphique que pour le message qui y est transcrit.

Un jour, alors que Sora se repose, il va faire une rencontre qui va changer son quotidien et sa façon de voir les choses.

Bien que ce premier tome soit très introductif, il n’en est pas moins intéressant. Le sujet de l’orientation sexuel est abordé avec beaucoup d’humilité de la part de Gengoroh Tagame, et la douceur de son style graphique tend vers une histoire calme, simple, posée mais pas moins réfléchie et puissante. Pour le moment, les thèmes sont traités avec douceur et peu approfondit, mais ce premier tome nous engage dans une histoire dont les deux prochains tomes seront certainement passionnants ! Et ce, d’autant plus que ce premier volume se termine sur un cliffanger plutôt intéressant !

Le second tome sortira courant septembre ! J’ai hâte de le découvrir !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s