« Pierrot et Miette, héros des tranchées » de Sophie de Mullenheim

Titre : Pierrot et Miette, héros des tranchées

Autrice : Sophie de Mullenheim

Éditions : Fleurus

Publication : 13 Avril 2018

Pages : 216

Genre : Roman historique jeunesse

Prix : 14€90


Résumé :

« – Tu as mal? s’angoisse le garçon en se penchant vers Petit Père. Quelqu’un t’a fait mal? […]
Le vieil homme tend la main et la pose sur l’épaule de son petit-fils avec tendresse.
– C’est Miette… dit-il d’une voix éteinte.
Pierrot pâlit.
– Ils l’ont emmenée… Les soldats. […] Ils m’ont dit qu’ils avaient besoin des chiens, de tous les chiens… Sur le front. Dans les tranchées. Pour passer des messages. Je n’ai rien pu faire, mon Pierrot. Rien…
Pierrot ferme les yeux, incapable d’articuler le moindre mot. Puis, tout à coup, il s’arrache à l’étreinte de son grand-père et sort de la maison en hurlant.
– Miiiieeeetttttte !
La guerre vient de lui prendre sa meilleure amie. »


Mon avis :

« Pierrot et Miette, héros des tranchées » est un roman historique, destiné à un lectorat jeunesse, juste superbe. C’est une lecture émouvante, l’histoire d’une amitié plus forte que la guerre : celle d’un jeune garçon et son chien Miette.

Ce petit livre très court raconte une histoire bien menée avec plusieurs point de vues. Nous plongeons aux cotés de Pierrot, un jeune garçon qui va voir sa chienne emmenée pour servir dans les tranchées, et qui va tout faire pour la retrouver. Mais nous faisons aussi la rencontre d’un garçon un peu plus âgé, nommé Cyprien, qui va rencontrer Miette et l’éduquer pour porter des messages entre les différentes lignes des tranchées. Ce jeune homme, à peine plus âgé que Pierrot va être envoyé en première ligne accompagné de la chienne.

Les deux points de vues permettent de découvrir l’arrière du front et la première ligne. Avec un regard jeune, celui de deux garçons qui ont quitté leur famille pour se battre, chacun à leur façon. Mais aussi les regards de deux garçons passionnés des bêtes et amoureux de celle-ci.

Ce livre est une pépite de la littérature jeunesse pour sa maturité tant dans ses descriptions du front que dans les messages percutants qu’il transmet : tous les rôles, même les plus petits ont leurs importances ! « Pierrot et Miette, héros des tranchées » m’a ému. Ce petit livre à beau être adapté à un lectorat beaucoup plus jeune que moi, j’ai adoré cette histoire qui est tout simplement magnifique tant pour la plume de Sophie de Mullenheim (que j’avais déjà adoré en lisant « Emile et Mado, enfants dans la résistance), que pour la richesse de cette histoire.

Dans ce livre, pas le temps de s’ennuyer. L’histoire est rythmée par les nombreux rebondissements, la force des personnages mais aussi les changements de points de vues.

Une lecture que je n’oublierais pas et que je vous recommande de tout coeur !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s