« Miss Charity » un roman graphique coup de coeur !

Titre : Miss Charity – t.1 : L’enfance de l’art

Auteurs : Loïc Clément et Anne Montel

D’après : Marie-Aude Murail

Éditions : Rue de Sèvres

Publication : 19 Février 2020

Pages : 120

Genre : BD, Roman Graphique, Jeunesse, Nature, Art


Résumé :

En 1880, Charity est une petite fille de la bonne société anglaise. Endeuillée par la mort de ses petites soeurs, sa famille lui accorde peu d’attention ; aussi se réfugie-t-elle auprès de sa bonne, Tabitha. Elle élève également des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope et apprend Shakespeare par coeur, espérant qu’un jour quelque chose rompra sa solitude.


Mon avis :

C’est un coup de coeur et je pense que si vous avez lu cette pépite vous comprenez aisément pourquoi ! Sans même avoir lu le roman de Marie-Aude Murail, duquel est tirée cette adaptation, je me suis régalée.

Plein de fraicheur et d’engagement, « Miss Charity est le genre de roman graphique marquant et surtout inspirant qui donne envie d’aller courir dans la foret et de ramasser, champignons, jolies feuilles tombées des arbres et marrons. Je pense m’être plongée dans ce tendre album au meilleur moment de l’année pour l’apprécier !

C’est avec douceur que nous nous plongeons dans l’enfance de Miss Charity. Issue de la bonne société anglaise du début du 19ème, Charity est une jeune fille qui récolte peu d’attention de la part de sa famille. mais pleine de ressources, Charity n’hésite pas à adopter de nouveaux amis comme une sourie, un hérisson, des escargots ou encore un lapin, au grand malheur de sa bonne : Tabitha. Elle étudie avec attention la science des plantes, se passionne pour le dessin et Shakespeare…

Ce roman graphique retrace donc la tendre jeunesse de Charity jusqu’a sa quinzième année. Pleine de petits bouleversements et de bienveillance, la vie de Charity, par sa gentillesse et son attention, respire la fraicheur. Page après page, impossible de se détacher de cette héroïne intrépide, passionnée et surtout inconsciemment féministe.

J’ai profondément apprécier cette plongée au coeur de l’époque victorienne, notamment pour l’attention portée aux coutumes, costumes et environnements dans cet ouvrage graphique. Chaque détail est captivant et engage avec force une ambiance à la fois douce et grave…

Je pense que j’ai été particulièrement touchée par l’innocence et la volonté de bien faire sde Charity, d’autant plus que cela est parfaitement transcrit tant dans les graphismes que dans le choix des mots couchés sur ces pages.

La mise en page est minimaliste mais s’accorde aux détails foisonnants des illustrations. La douceur de celles-ci m’a laissé sans voix. L’aquarelle fait des merveilles, et c’est le cas de le dire ici ! Enfin bref, tout cela pour dire que j’ai adoré me plonger dans ce roman graphique car il a su me toucher, réveiller des souvenirs d’enfance et m’apaiser !

Note : 5 sur 5.

Publicité

Une réflexion sur “« Miss Charity » un roman graphique coup de coeur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s