« Birthday », un roman réaliste, vivant mais surtout trans !

Titre : Birthday

Autrice : Meredith Russo

Éditions : Pocket Jeunesse

Publication : 11 mars 2021

Genre : Roman Young Adult Contemporain

Thèmes : Transidentité, Queer, LGBTQIA+, Amitié, Adolescence

Pages : 324

Prix : 17€90


Résumé :

« Eric et Morgan sont nés le même jour et dans le même hôpital. Ils sont meilleurs amis depuis toujours. Mais à mesure qu’ils grandissent, leurs secrets les séparent : Morgan est mal dans sa peau, il ne se sent pas garçon. Eric s’investit dans le football même si sa véritable passion est la musique, pour faire plaisir à un père tyrannique.

Les deux amis se retrouvent à chaque anniversaire, grandissent, changent, se soutiennent, se séparent, pour finalement être réunis. »


Mon avis :

« Birthday » est le second roman que je découvre de Meredith Russo et je suis une nouvelle fois sortie grandi de la lecture de sa plume. Abordant avec sensibilité, justesse et intelligence le sujet de la transidentité tant à travers le regard d’une personne concerné que celui d’un proche, l’autrice témoigne de son talent pour partager des histoires, certainement liées de près ou de loin à la sienne, avec une force notoire.

Nous faisons la rencontre d’Eric et Morgan, meilleurs amis depuis la naissance car nés le même jour dans le même hôpital, liant leurs familles respectives dès le plus jeune âge. Différents mais complémentaires, les deux garçons grandissent ensemble, se séparent et vivent retranchés dans leurs secrets… Morgan est mal dans sa peau mais ne parvient pas à en parler autour de lui. Il ne se sent pas garçon tandis qu’Eric, de son côté, ne parvient pas à s’affirmer face à un père tyrannique.

Chapitres après chapitres, Éric et Morgan s’expriment, grandissant d’année en année. Car l’unicité de ce roman réside dans les choix narratifs de l’autrice. Nous les retrouvons chaque année, le jour de leurs anniversaires, offrant des évolutions marquantes dans la réflexion identitaire des adolescents. Parfois la différence est-elle que le lecteur peut se retrouver déstabilisé par les propos d’Eric et Morgan. Mais cela permet d’offrir une vision juste des quêtes identitaires mouvementées, et ce de différents points de vues.

Lire un roman comme celui-ci n’a rien d’aisé. De nombreuses scènes choquent, blessent et transcrivent avec horreur une réalité trop souvent tue. Avec sa plume sensible, Meredith Russo fait frontière a un récit trop difficile sans pour autant conter cette histoire avec tendresse. Un juste milieu trouvé avec brio que je tiens à souligner ! Une belle lecture qui s’accordent à celle déjà forte de son précédent roman !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s