Amour fraternel et complexité des fêtes de fin d’année dans « Cet hiver » de Alice Oseman

Titre : Cet hiver

Autrice : Alice Oseman

Éditions : Hachette Romans

Publication : 20 Octobre 2021

Genre : Nouvelle Jeunesse, Roman

Thèmes : Romance, TCA, Famille

Pages : 109

Prix : 9€90


Résumé :

« Je déteste Noël, lance Tori.
– Non c’est faux, je réponds.
– En tout cas, je déteste celui-ci.
– Comme tout le monde »
Cet hiver a été difficile pour Tori, Charlie et Oliver Springs. Ils tentent tous le trois de traverser le jour de Noël sans heurts.
Pour Oliver, cela revient à jouer à Mario Kart avec son frère et sa sœur. Mais, pour Tori et Charlie cela implique d’oublier ces dernies mois.
Ce Noël va-t-il séparer les membres de la famille Spring ou contribuer à les réunir ?


Mon avis :

« Cet hiver » est une belle histoire, pleine de justesse, qui ne dessine cependant pas la plus douce des soirées de Noël. Retrouver les personnages de la famille Spring dans ce petit livre offre une bouffée d’air frais mais aussi un regard fort et bienveillant sur le quotidien d’une fratrie aux questionnements et inquiétudes liées par leurs amours respectifs.

Un hiver difficile vient de s’écouler pour les membres de la famille Spring. Chacun à fait face aux difficultés qui se sont notamment insinuées dans le quotidien de de Charlie, personnage principal de Heartstopper. Pour tenter de passer une belle soirée de Noël sans heurt, Oliver va simplement jouer à Mario Kart. Mais pour Charlie et Tori, les derniers mois obstruent la douceur de Noël et chacun va devoir tenter de faire abstraction de ses problèmes pour tenter de profiter de la soirée…

Quel simplicité ! « Cet hiver » revient à l’essence même des livres de Alice Oseman. Elle parvient à y transcrire avec une plume et un format accessible, des questionnements et vérités adolescentes que tout le monde devrait lire. Ici, le propos est principalement orienté autour des troubles du comportement alimentaire dont souffre Charlie, et ce à travers son regard mais aussi celui de ses proches : son petit frère et sa soeur. C’est dans le cadre des fêtes de fin d’années, lorsque le repas devient un événement central pour la famille, que Alice Oseman interroge ses lecteurs. Comment réagir et anticiper le repas au mieux pour ne pas blesser et faire stresser une personne atteinte de trouble du comportement alimentaire ?

Une nouvelle fois, je me suis laissée porter par ce récit illustré plein de belle images d’amour ! J’ai adoré découvrir le point de vue de Tori, elle même touchée par les questions liées à la santé mentale. « Cet hiver » confirme d’ailleurs mon amour pour ce personnage ! Un petit livre à lire en cette fin d’année !

Publicité

Une réflexion sur “Amour fraternel et complexité des fêtes de fin d’année dans « Cet hiver » de Alice Oseman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s