Un roman graphique à découvrir : « The times I knew I was gay »

Titre : The times I knew I was gay

Autrice : Eleanor Crewes

Éditions : Virago Editions (en VF chez Steinkis)

Publication : 16 Juillet 2020

Genre : Roman Graphique, Bande-Dessinée Contemporaine, Autobiographique, Non Fiction

Thèmes : Acceptation, LGBT+, Humour, Identité

Pages : 320

Prix : 18€40


Résumé :

Ellie est une petite fille singulière. Elle porte du noir, est obsédée par le personnage de Willow dans Buffy contre les vampires et ne semble pas beaucoup s’intéresser aux garçons. Oui, parce qu’Ellie est lesbienne. Mais cela va lui prendre de nombreuses années et des coming out à répétition avant d’accepter pleinement qui elle est.


Mon avis :

Autobiographique queer, « The times I knew I was gay » paru en version française sous le titre « Toutes les fois où je me suis dit… je suis gay !« , est un roman graphique plein d’humour mais surtout de messages puissants, abordant avec tendresse la complexité d’identifier sa sexualité. Eleanor Crewes propose de questionner la réalité du coming out à travers son expérience. Une lecture sensible et parfois presque décousue qui embarque le lecteur au côté d’une héroïne touchante et réaliste.

Dans ce roman graphique, nous suivons Eleanor. L’autrice y raconte l’histoire de sa propre enfance en passant par son adolescence puis son entrée dans l’âge adulte. Surnommée Ellie, le personnage principal partage ses questionnements, ses rencontres et expériences et grandit au côté de son lecteur. Ellie a toujours su qu’elle était différente. Petite fille, elle portait du noir, était obsédée par le personnage de Willow dans Buffy contre les vampires et ne s’intéressais pas aux garçon. Car au début de ce livre, Ellie ne pose pas encore de mot dessus, mais elle est lesbienne. Partageant son parcours vers l’acceptation de soi et le sentiment d’appartenance, Eleanore témoigne du temps nécessaire pour approuver sa propre identité et des nombreux coming out nécessaires pour pouvoir être soi-même au quotidien.

Dans cet admirable transcription graphique de sa vie, Eleanor Crewes offre un regard pertinent et neuf sur les questionnements personnels liés à l’identité en général, et sexuelle en particulier. Traitant avec humour et intelligence, par le biais d’anecdotes, le passage difficile de l’adolescence à l’âge adulte, l’autrice déploie un récit aux multiples facettes, vibrant et attachant, qui sait résonner en ses lecteurs.

Délivrant un autoportrait aussi constitué d’introspection, « The times I knew I was gay » soumet une lecture emplie de fraicheur portée par un dessin souple et léger. C’est une réelle réussite tant graphique que narrative !

Publicité

Une réflexion sur “Un roman graphique à découvrir : « The times I knew I was gay »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s