Un tome compagnon fabuleux sur l’accomplissement d’un rêve : « Sous des flocons d’argent »

Titre : Sous des flocons d’argent

Autrice : Laura Wood

Éditions : Pocket Jeunesse

Publication : 10 Février 2022

Genre : Roman Young Adult Historique

Thèmes : Théâtre, Itinérance, Romance, Rêve, Art

Pages : 312

Prix : 18€50


Résumé :

1931. Freya quitte sa ferme natale des Cornouailles. À dix-huit ans seulement, elle décide de suivre ses rêves d’enfant et de devenir comédienne. Dans le train qui la conduit à Londres, elle fait la rencontre de Kit, un jeune auteur en herbe. Leur complicité est immédiate et il lui propose d’intégrer sa compagnie de théâtre. Freya voit déjà son avenir tout tracé… Entre glamour et vie sur les planches, elle se sent enfin à sa place. Pourtant, au gré des tournées, un amour éclot, bouleversant tous ses plans. La magie de la scène cache parfois une réalité tout autre…


Mon avis :

Roman historique vibrant et rayonnant par ses personnages et leurs vivacités, « Sous des flocons d’argent » conte la volonté sans faille d’une jeune femme qui décide d’accomplir ses rêves d’enfant. Lecture aussi douce qu’habitée par le réel, ce roman joint une romance voluptueuse au monde la scène, et ce, à travers une plume fluide. Une découverte émouvante, sensible et pleine de belles énergies.

1931. Quelques années après le départ de sa soeur Lou, Freya quitte à son tour la ferme des Cornouailles. Avide d’accomplir ses rêves, c’est dans le secret le plus total qu’elle prend un train pour Londres. À bord de celui-ci, elle rencontre Kit, un jeune auteur en herbe avec qui elle se découvre une complicité instantanée. Le jeune homme lui propose alors d’intégrer sa compagnie de théâtre. Rêveuse, Freya accepte, pensant appréhender cet avenir tout tracé que seuls ses rêves osaient lui faire miroiter. Entre glamour et vie sur les planches, elle se sent enfin à sa place ! Seulement, au coeur de la tournée, la magie de la scène laisse parfois place à des sentiments complexes et des réalités cachées…

Aussi lumineux et pertinent dans sa construction, « Sous des flocons d’argent » propose une suite détachée de « Sous un ciel d’or », dans une veine similaire bien qu’attachée à un personnage somme toute très différent. Freya est habitée d’un dynamisme ravageur et d’un espoir inébranlable faisant d’elle un personnage d’une grande sympathie. C’est à travers ses yeux que le lectorat découvre avec émerveillement la vie d’une pièce depuis les coulisses ainsi que l’exaltation post-performance en passant par les liens qui unissent les différents métiers liés à la scène.

Contrairement au premier tome, l’ambiance historique est moins poussée pour laisser place à l’effervescence constitué par la vie en tournée. L’esthétique est tout de même portée par de belles descriptions, proposant au lectorat une plongée au coeur de scènes émouvantes qui éveillent des souvenirs plus personnels en chacun.

D’une simplicité rayonnante, cette lecture emporte son lectorat aux côtés de ses personnages admirablement construit et animés de vitalités et déterminations imposantes. Un excellent roman qui permet de prolonger la découverte de la plume pétillante de Laura Wood !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s