Révolution amoureuse et image du plaisir dans « Womanizer »

Titre : Womanizer

Auteur : Baptiste Pizzinat

Éditions : L’iconopop

Publication : septembre 2022

Genre : Poésie Contemporaine

Thèmes : Plaisir, Sexe, Amour, Patriarcat

Pages : 96

Prix : 13€


Résumé :

Womanizer, c’est l’histoire d’un homme et d’une femme à la recherche de leur plaisir mutuel, une histoire repartage et d’allégresse. C’est aussi le nom d’un sex toy qui à révolutionner l’orgasme féminin. Quand ce jouet est entré dans leur vie amoureuse, l’héritage patriarcal en a pris un coup. Certaines révolutions commencent sous la couette;


Mon avis :

Explorant la sexualité et le plaisir féminin à travers une poésie libérée, le texte de Baptiste Pizzinat a une place toute trouvée dans la collection de l’Iconopop. Aussi dénonciateur de l’impact du patriarcat à l’échelle du couple, que révolutionnaire dans la recherche d’un plaisir partagé, « Womanizer » est une réflexion ouverte vis-à-vis de l’épanouissement au sein de la vie amoureuse.

De nombreux hommes ont un jour écrit et porté un regard sur le plaisir féminin, y transposant leurs fantasmes irréels sur les corps… En ouvrant « Womanizer » un doute indéniable quant au réalisme des mots posés s’est dessiné. Car une nouvelle fois, c’est un homme : Baptiste Pizzinat, qui explore la notion de plaisir. Mais cette fois ci, c’est à travers un dialogue, une expérience partagée et la notion de plaisir mutuel que se dessine le celui de la femme… Un développement intelligent et essentiel pour dire le plaisir de l’autre.

Aussi ludiques, drôles que subversifs, les mots se succèdent, dessinant un cheminement pertinent vers une révolution à l’échelle de la plus petite sphère sociale : dans l’espace le plus intime qu’il soit : sous la couette.

Le lecteur est invité à pénétrer l’intimité du couple. Baptiste Pizzinat et sa compagne expérimentent, dialoguent, rient en faisant l’amour… L’ensemble est retranscrit dans une poésie libre de tout carcans. Une manière de partager l’une des plus grandes préoccupation du couple : la recherche du plaisir mutuel, et ce, de façon bienveillante. Le texte bascule lorsque la compagne de l’auteur s’offre un Womanizer, le sex toy non phallique qui à révolutionner le plaisir féminin… Face à l’efficacité de l’objet, c’est toute la vie sexuelle du couple qui est bouleversée et Baptiste Pizzinat ne s’en cache pas, il en fait même le titre de son recueil.

Au delà du sexe et du plaisir, ce texte questionne plus généralement la notion de domination et engage le lecteur à se déconstruire aux côtés du narrateur et de sa compagne qui ont, comme chacun d’entre nous, grandit dans les bras d’un patriarcat omniprésent. Une poésie intimiste, sans violence ni mots plus forts que les autres, une poésie simple mais nécessaire et essentielle dans ce qu’elle partage ! Amis, poète, ce texte est à découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s