Une nuit pour décrocher la Lune dans le superbe album « Bonne nuit planète » de Liniers

Titre : Bonne nuit, Planète

Auteur : Liniers

Éditions : Flammarion Jeunesse

Publication : 6 novembre 2019

Genre : Bande-dessinée, Album jeunesse

Thèmes : Aventure, Doudou, Rêve, Amitié

Pages : 32

Prix : 14€


Résumé :

T’es-tu jamais demandé ce qui se passe dans ta chambre quand il fait nuit ? Et si tes peluches en profitaient pour partir à l’aventure ?


Mon avis :

Aussi doux que ponctué d’aventures, cet album jeunesse hydrique à la narration visuelle séquencé tel une bande-dessinée, raconte le temps d’une nuit, les aventures de Planète et de ses comparses. Une histoire pleine d’une sincérité simple à la finalité touchante…

Planète est un doudou. Après avoir accompagné Emma tout au long de sa journée sans bouger, il s’anime, réveillant le temps de quelques heures sa fibre aventurière. Accompagné de son nouvel ami Elliott, le Cavalier King Charles de la maison, il part à la recherche de cookies. Lorsque Braulio, une souris, se présente à eux et leur propose de découvrir le plus grand cookies du monde, Planète et Elliot quittent la maison et partent à l’aventure. La volonté des trois comparse est grande, ils souhaitent tenter de décrocher le plus gros de tous les cookie : la Lune !

« Grand ou petit, chacun d’entre nous a sa place dans l’univers »

C’est par une succession de visuels aux couleurs aussi paisibles que celles d’une douce nuit d’automne, que se construit la narration. Bande-dessinée aux larges cases, « Bonne nuit planète » mélange les codes pour offrir une histoire dynamique et pertinente. Dans ce bel album, les planches deviennent parfois même muettes, laissant place au silence de la nuit.

Liniers déploie avec subtilité d’élégantes petites métaphores et moralités qui s’intègrent à merveille à la narration. « Bonne nuit, Planète » est un album apaisant, doux et immersif qui invite à déployer l’imaginaire et la sensibilité des plus jeunes.

Avec l’insertion de photos de Planète et Elliot, héros de cette très belle histoire mais surtout authentiques doudou et animal de compagnie de la petite Emma (assoupie dans l’album), l’histoire se pare d’émotions fortes et « personnelles ». Il se dégage de « Bonne nuit, planète » une certaine sérénité, inexplicable mais bienvenue, faisant de ce livre une lecture marquante et intemporelle !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s