« The black flamingo », un récit en vers libres authentique sur la quête de soi

Titre : The Black Flamingo

Auteur : Dean Atta

Éditions : Hodder

Publication : 8 aout 2019

Genre : Roman Contemporain, Young Adult / Jeunesse, Poésie

Thèmes : Vers libres, Queer, Identité, LGBT+, Passion

Pages : 366

Prix : 10€


Résumé :

A boy comes to terms with his identity as a mixed-race gay teen – then at university he finds his wings as a drag artist, The Black Flamingo. A bold story about the power of embracing your uniqueness. Sometimes, we need to take charge, to stand up wearing pink feathers – to show ourselves to the world in bold colour.


Mon avis :

Récit animé par la poésie d’un adolescent en quête de soi, « The black Flamingo » est de ces livres brulant de réalisme. Dessinant avec autant de douceur que de violence une large tranche de vie, ce roman en vers libres livre le récit d’une vie à la recherche de reconnaissance et d’une identité propre, personnelle. Une plume sensible, porté par la complexité des sujets abordés, équilibre les sentiments forts de ce récit. Une excellente découverte dont la traduction arrive cet automne dans nos librairies !

Depuis sa première Barbie à l’école primaire jusqu’à sa première représentation sur scène à l’université, Michael s’interroge sur son identité… Personnage principal et narrateur, il nous livre une histoire entre récit et poésie ; mêlant des textes poétiques écrits de sa main et un récit direct, vif. Avec une sensibilité éclatante, Michael s’exprime et témoigne une véritable maturité. Décidé à se faire entendre, il partage entre ces pages le pouvoir dont chacun recèle : celui être apte de décider de qui l’on est !

La quête de soi développée entre les pages de « The Black Flamingo » se pare d’une forme universelle et auréole la multiplicité des possibilités qui s’ouvre à chacun sur le chemin de la vie. Le narrateur partage son apprentissage et ses questionnements à travers des vers libres simples et vivants, offrant ainsi une expérience semée de doutes et de douleurs mais aussi de moments majestueux, vibrants de joie à un lectorat avide de découverte de fragments de vie ardents de réalisme.

La mise en page du livre délivre les mots de Dean Atta dans une ambiance intime et enveloppante, rapprochant d’autant plus le lecteur du personnage et de ses sentiments. Impossible de ne pas s’attacher à Michael qui grandit aufil e l’histoire… Chargé de thématiques aussi actuelles qu’intemporelles, « The Black Flamingo » est une lecture authentique, nécessaire et accessible. Une lecture à ne pas manquer pour sa juste douceur qui se veut aussi percutante qu’attendrissante !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s