« La petite faiseuse de livres », un manga pour tous les amoureux des livres

Titre : La petite faiseuse de livre – Ascendance of a bookworm

Tome : 1 et 2

Dessin manga : Suzuka

Scénario : Miya Kazuki

Character Design : You Shiina

Édtions : Ototo

Publication : 2020

Prix : 6€99


Résumé :

« Que feriez-vous si vous étiez réincarné dans un monde où l’objet de votre passion était complètement inaccessible ? 
Avide lectrice vivant entourée de livres, Urano Motosu voit sa vie prendre fin, comble de l’ironie, écrasée par le contenu de ses bibliothèques. Mais la voilà réincarnée dans la peau d’une enfant nommée Maïn, au beau milieu d’un monde médiéval au taux d’alphabétisation extrêmement bas, où la lecture est un passe-temps réservé à l’élite. Face à cette situation, l’ex-rat de bibliothèque ne peut rester les bras croisés. Et s’il n’y a pas de livres, alors elle les créera elle-même !
« 


Mon avis :

Dans ce manga, nous plongeons, le temps de quelques pages, aux côtés d’une jeune femme passionnée par la lecture, et plus généralement par les livres. Cette dernière décède, emportée par le poids de ses bouquins et se réincarne en une jeune fille qui n’a pas accès aux livres : pauvre, illettrée et très jeune. Nouvellement réincarnée, elle va chercher par tous les moyens possibles et imaginables de relier avec sa passion passée, au risque de scènes rocambolesques !

Ces deux premiers tomes sont un havre de bonheur pour tous les lecteurs passionnés. Je me suis reconnue dans de nombreuses réflexions de la petite Maïn, j’ai adoré cette sensation de compréhension qu’offre le manga. Il est très facile de s’identifier à Maïn (bien qu’aucun d’entre nous n’ai jamais eu à faire face à de telles situations !).

La fraicheur apporté par « La petite faiseuse de livres » est indéniable ! Les graphismes sont adorables et les personnages attachants. La saga à tout pour nous transporter. À mon sens, c’est le manga parfait pour tous lecteurs assidus. Malgré le peu d’action dont recèlent ces deux premiers livres, il est impossible de se détacher de cette petite fille si attendrissante. Sans vous mentir, le manque d’action ne m’a aucunement dérangée : bien au contraire ! Les aventures de Maïn, dans lesquelles peu de rebondissements sont notables, correspondent à son âge ! De plus, cela fait du bien de lire un manga si simple tout en étant intrigant et passionnant à la fois !

J’ai vraiment hâte de découvrir ce que la suite nous réserve ainsi que l’anime !

Publicité

5 réflexions sur “« La petite faiseuse de livres », un manga pour tous les amoureux des livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s