L’histoire de la reine de coeur réinventée dans « Heartless »

Titre : Heartless

Autrice : Marissa Meyer

Éditions : Pocket Jeunesse

Publication : 5 octobre 2017

Genre : Fantasy, Fantastique, Réécriture, Romance

Thèmes : Conte, Alice au Pays des Merveilles

Pages : 599

Prix : 18€50


Résumé :

Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ?

La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.

Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi.

Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…


Mon avis :

Avec une plume addictive, un univers richement investi et des personnages fascinants, « Heartless » fait parti de ces romans difficiles à lâcher, une fois commencés. Lorsque l’on se plonge dans ce livre, il est impossible d’envisager que la douce Catherine, grande amatrice de pâtisserie, puisse devenir la Reine rouge, cette femme tyrannique qui règne sur le royaume dans lequel se plonge Alice… Et pourtant…

Aux pays des merveilles, magie et monstres côtoient inlassablement les ambitions de la noblesse, laissant peu de place aux rêves d’une pâtissière en puissance. Car c’est ce que Catherine envisage : ouvrir la plus grande pâtisserie du royaume. Mais voilà que son destin trébuche : le Roi de coeur veut absolument s’unir à elle, et contre toute attente, l’ambition des parents de la promise fondent de grands espoirs en ce mariage. Mais Catherine se refuse de laisser ses sentiments être dictés par autrui. Aussi, le jour où elle rencontre Badin, le bouffon du Roi, elle va tenter sa chance et laisser son coeur la conduire sur un chemin sinueux…

Véritable plongée au coeur d’un univers qui s’assombrit petit à petit, la lecture de « Heartless » s’est révélée particulièrement prenante malgré la longueur effective du roman. C’est avec intelligence que l’autrice met en scènes ses personnages, imparfaits et réalistes, auxquels il est aisé de s’identifier. Car bien que l’histoire se déroule loin de ce que nous connaissons au quotidien, Marissa Meyer interroge des questionnements contemporains liés notamment à l’impact des décisions parentales sur l’avenir des adolescents. Une part importante du roman, qui, disons le, malgré sa rigidité apparente, s’intègre parfaitement à l’univers du Pays des merveilles.

Concernant la plume, il est indéniable que Marissa Meyer s’est imprégnée d’une narration volontairement contée pour écrire l’histoire de ce livre. Habité par quelques clichés, mais toujours associé à une morale, le roman se revendique classique dans son déroulé mais fortement original par sa modernité et ses jeux narratifs, où horreur et humour se croisent pour offrir une histoire aussi exquise que désolante.

C’est d’ailleurs ce qui est le plus surprenant dans ce roman. Les scènes s’enchainent et offrent des tonalités diverses. L’horreur foisonne même dans les scènes les plus charmantes, ce qui semble parfois déstabilisant au premier abord mais devient vite source de délectation pour qui sait apprécier la tournure sombre de la vie de Catherine.

Enfin, lire « Heartless » c’est se plonger dans la richesse d’une atmosphère forte et s’attacher à des personnages terribles, destructeurs mais rendus passionnants par la plume qui dessinent leurs traits. Une lecture addictive et originale qui à su me captiver.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s