Découverte du premier tome des « Chroniques Lunaires » de Marissa Meyer

Titre : Cinder

Tome : Livre I

Saga : Chroniques Lunaires

Autrice : Marissa Meyer

Éditions : Pocket Jeunesse

Publication : 2013

Pages : 429


Résumé :

« Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la vielle de Néo-Beijing. Une terrible épidémie ravage la population. Dans l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune fille, simple mécanicienne à demi-humaine, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer… »


Mon avis :

Comment ai-je pu passer à côté de cette saga pendant si longtemps ? Bien que le premier tome : « Cinder », ne sois pas un coup de coeur, c’est une lecture que j’ai tout simplement adorée et dévorée ! Ce premier tome est rempli de la magie des contes de fée mais est transcrit dans un univers dystopique, de quoi attirer l’attention !

Dans ce livre, nous nous retrouvons dans un futur alarmant, à la sortie de la quatrième guerre mondiale, en plein coeur de la ville futuriste de Néo-Beijing. Nous faisons la rencontre de Cinder, une jeune-femme un peu spéciale tant par son passé, que son secret, accablée par la haine que lui voue son affreuse belle-mère mais passionnée par la mécanique. Un jour elle va faire la rencontre du prince, mais avant d’avoir l’occasion de réellement le revoir, sa vie va basculer…

« Cinder » est en réalité un conte remanié, celui de Cendrillon. Mais ici, toutes les idées infondées et les préjugés sont détruits au profit d’un récit de science-fiction dont l’univers extrêmement riche saura convaincre tous type de lecteur ! On retrouve bien évidement l’affreuse belle-mère (qui pour le coup est vraiment horrible !), les belles soeurs, le Prince et le bal. Mais tout est habillement remanié, on ne se rend pas réellement compte que l’autrice a prit appuis sur le conte de Perrault pour écrire ce premier tome des « Chroniques Lunaires ».

J’avais peur que, malgré l’univers construit par Marissa Meyer et les nombreuses recommandations que j’avais lues vis-à-vis de ce roman, celui-ci soit trop proche d’une romance, dégoulinante de minauderies… Mais cela n’est aucunement le cas dans ce premier tome ! Ici les sentiments se manifestent avec discrétion et sont plutôt cachés. et puis, on est réellement plongé dans un livre aux multiples rebondissements, bien loin du cliché !

Cette lecture fait partie de mes meilleures lectures du confinement, même si dans le livre, le monde est décimé par une pandémie… Oui, j’ai fais des choix de lecture un peu spéciaux pendant le confinement (dont Wilder Girls).

Bref, ce livre était vraiment très original et il m’a totalement convaincue ! Bon, malgré tout, il y a tout de même un bémol… J’ai deviné assez grossièrement la fin du roman dès le début de ma lecture. Mais étant donné que plusieurs intrigues se croisent dans cette histoire, j’ai tout de même adoré suivre Cinder dans ses péripéties…

Maintenant, j’ai hâte de découvrir le second tome « Scarlet » que j’ai enfin trouvé d’occasion !

Publicité

6 réflexions sur “Découverte du premier tome des « Chroniques Lunaires » de Marissa Meyer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s