Un livre touchant : « Le soleil est pour toi » de Jandy Nelson

Titre : Le soleil est pour toi

Auteur : Jandy Nelson

Éditions : Gallimard jeunesse

Collection : Scripto

Publication : 12 Mars 2015

Genre : Roman Young Adult Contemporain

Pages : 468

Prix : 16€18


Résumé :

« Noah et Jude sont plus que frère et sœur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l’exubérante, la casse-cou, est passionnée par la sculpture. 
Mais aujourd’hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu’à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur…
Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque. »


Mon avis :

Cela fait une éternité que l’on me recommande de lire ce livre, et c’est enfin chose faite ! Je dois avouer que j’en attendais énormément suite aux nombreux avis élogieux que j’avais pu lire à son égard. Bien que ce livre m’ai beaucoup plu, je n’en ressort pas changée. Mais je garde un très bon souvenir de cette histoire, somme toute très touchante.

Nous faisons la rencontre de Noah et Jude, des jumeaux fusionnels, vivants sur la côte Californienne. C’est à travers des chapitres, aux points de vues en alternance, que nous suivons Noah à ses treize ans et Jude trois années plus tard. Un large gouffre sépare ces deux périodes et c’est à travers leurs histoires que nous allons l’appréhender.

À treize ans, les jumeaux préparent leur portfolio pour entrer dans une prestigieuse école d’Art. Noah se passionne pour les techniques graphiques et Jude, elle, pour la sculpture. « Moins talentueuse » cette dernière cache son travail, seul Noah connait son réel don pour les sculptures de sable. Les jumeaux sont alors très différents : Jude est populaire, surfeuse et sure d’elle tandis que Noah est harcelé, jusqu’au jour ou il fait la rencontre de Brian, son séduisant nouveau voisin. Trois années plus tard, Jude à intégré l’école des rêves de son frère, sans Noah… Personne ne l’explique. Noah est devenu aussi populaire qu’hétéro tandis que sa soeur est devenue méconnaissable, solitaire et renfermée.

Jandy Nelson nous offre alors une histoire complexe ou passé et présent vont finir par se nouer et offrir un récit touchant et infiniment profond. Une multitude de détails habille cette histoire déjà très riche.

La poésie suinte des mots dans ce livre. Sans en faire trop,Jandy Nelson parvient à captiver son lectorat avec la magie des mots. Les métaphores peuplent les pages et reflètent à merveilles les sentiments et actions de ces jumeaux si complexes.

Les références au domaine plastique m’ont énormément plu pour leurs richesses et leurs insertions dans le récit. On sent que ce livre est renseigné : Jandy Nelson nous pose des noms, des oeuvres… De quoi associer une imagerie à ce récit déjà très coloré.

La plume est empreinte d’humour ce qui allège les passages complexes de ce livre. Car oui, il y a des moments durs mais d’autres qui nous « illumine de l’intérieur ». Cela m’a particulièrement surprise puisque je ne m’attendais pas à un récit si poussé.

Un très beau roman que je recommande même si ce n’est pas un coup de coeur. Je pense que j’en attendais beaucoup trop vis à vis de toutes les recommandations qui m’avaient été faite à son égard. De plus je m’attendais à tout autre chose. Le résumé sous-entendait une séparation et même si c’est bien le cas, cela ne l’est pas été comme je m’y attendais (petite déception de ce côté là).

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s