« Yako et Poko », un manga coup de coeur apaisant

Titre : Yako et Poko

Tomes : 1 à 4

Auteurs : Etsuko Mizusawa

Éditions : Komikku

Publication : 25 Juin 2015

Genre : Manga Josei

Thèmes : Dessin, Manga, Quotidien, Amitié

Pages : 208

Prix : 7€90


Résumé :

« Yako et Poko vivent dans un monde imaginaire, parallèle au notre. Chez eux, le niveau de technologie est différent de celui auque nous sommes habitués. Les robots sont efficaces, parlent et aide vraiment les gens, mais les ordinateurs sont excessivements lents et une simple recherche sur Google peut prendre jusqu’à 30 min pour s’afficher. Yako est une mangaka et Poko, son assistant, est un robot-chat. Leur quotidien, touchant et mélancolique, nous offre une véritable évasion du monde dur dans lequel nous vivons. La simple couleur d’un crayon peut rappeler de nombreux souvenirs et apporte un peu de nostalgie « positive’.« 


Mon avis :

Avec un graphisme, une ambiance et un ton de narration doux et enthousiaste, « Yako et Poko » est un manga original par son histoire qui semble hors du temps. Une petite perle pour passer un moment de lecture tranquille et apaisant.

Nous plongeons dans un univers futuriste (mais pas tout à fait) où les robots sont des compagnons nécessaire au quotidien de chacun. Avec un aspect animal, ceux ci existent en trois modes. Poko, l’assistant de Yako, mangaka, est un mode brouillon. Il est comme chacun d’entre nous, et contrairement au mode optimal, il n’est pas destiné à un travail acharné. C’est autour du quotidien de ce duo original, ponctué d’anecdotes, que l’histoire se tourne. Offrant des tranches de vie drôles, émouvantes et un brin nostalgiques aux lecteurs, ce manga est une belle découverte !

L’univers de ce manga est des plus surprenant. Oscillant entre un mode de bisounours où tout semble édulcoré, un monde ultra-moderne où les robots sont complètement inscrit dans le quotidien de chacun ou encore un monde post apocalyptique, c’est un petit ovni qui parvient véritablement à former un monde riche et passionnant à découvrir.

En me plongeant dans le premier tome de cette saga, je ne m’attendais pas a grand chose, et pourtant « Yako et Poko » est un véritable coup de coeur. Attendrissante, simple, loufoque et drôle, l’histoire de Yako et de son compagnon Poko m’a plongée dans une bulle de bien-être. Une lecture apaisante que je recommande de tout coeur !

Je pense que le graphisme, bien plus chargé que semble annoncer la couverture, y est pour beaucoup dans mon appréciation de cette saga. Le ton humoristique et l’ambiance de « Yako et Poko » contredit la douceur qui se dessine dans les illustrations de Etsuko Mizusawa.

Bref, un manga à découvrir et à faire connaitre car il est trop peu lu à mes yeux malgré son originalité et son additivité !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s