Romance de Arnaud Cathrine

Titre : Romance

Auteur : Arnaud Cathrine

Éditions : Robert Laffont – Collection R

Publication : Janvier 2020

Pages : 304

Prix : 16€50


Résumé :

« C’est le mojito.
C’est un léger accident.
C’est parce qu’il n’a pas rencontré de fille.
C’est parce que je n’ai pas rencontré de garçon.
C’était juste pour essayer.
C’est pour avoir tout fait ensemble.
C’est pour tous les amis pareil.
C’est entre lui et moi.
C’est la première et la dernière fois.
C’est rien.
Ça va passer. »

Mon avis :

On suit Vincente, plus couramment appelé Vince. Il est un adolescent en classe de première qui manque cruellement d‘amour et surtout d‘attention. Vince rêve du grand amour. Entre deux pornos et ses petites écritures poétiques, le jeune homme s‘imagine aimé par un autre garçon. Car Vince est gay et ne s‘en cache pas. Contrairement aux idées reçut, il est très sanguinaire…

Alors que le jeune homme tente de se rapprocher d‘un garçon, Vince part en vacances avec son meilleur ami et leurs mères respectives, mettant fin à sa possible conquête. Mais ces vacances au soleil vont changer sa vision du grand amour.

« Romance » est un livre très dynamique. La mise en page est ponctuée de messages, photos ou encore d’annotations. Aussi, le récit est à la première personne. Cela permet d’accéder aux pensées très rythmées et pleines d’imaginations de Vincente.

Je n’avais jamais lu de roman de roman d’Arnaud Cathrine. Je dois avouer que cet auteur à su retranscrire les tourments adolescents à la perfection, sans passer par quatre chemins. L’écriture crue, parfois inattendue m‘a un peu déroutée au début. Mais la plume de Arnaud Cathrine correspondait parfaitement au caractère du personnage principal.

Au côté de ce personnage haut en couleurs évoluent quelques personnages secondaires, mais seuls quelques uns d’entre eux sont réellement dépeints. Pendant ma lecture, j’ai été déconcerté par cette absence de personnages secondaires, mais peu à peu, je n’ai plus pris ce manque comme un égocentrisme de la part de Vincente. Oui, Vince parle beaucoup de lui, mais se plonger dans son esprit est assez festif !

En somme, Arnaud Cathrine nous offre une histoire déchirante, juste et poétique. Ce livre qui était au début loin de me plaire à finalement frôlé le coup de coeur, car il se démarque de toutes les romances que j’ai lu, car il sait véritablement s’adresser à ses lecteurs et surtout car la simplicité de l’histoire de Vince est pleine de vérité.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s