« Toffee et moi » une histoire de reconstruction par Sarah Crossan

Titre : Toffee et moi

Autrice : Sarah Crossan

Traduction : Clémentine Beauvais

Éditions : Rageot

Publication : 17 Juin 2020

Pages : 383

Prix : 15€90


Résumé :

« Victime de violence familiales, Alison s’est enfuie de chez elle. Un peu par hasard, elle trouve refuge chez Marla, qui reconnaît en elle une de ses anciennes amies, Toffe. Le temps de guérir de ses blessures, la jeune femme accepte d’être qui elle n’est pas : elle devient Toffee. »


« Je ne suis pas celle que je prétends.

Marla n’est pas celle qu’elle croit. »

« Je suis une fille qui essaie d’oublier.

Marla, une femme qui veut se souvenir. »

Mon avis :

Une nouvelle fois, Sarah Crossan nous offre un récit où sentiments et situations complexes sont traduits avec une douceur inouïe. Le scénario est simple mais captivant ! « Toffee et moi » est un livre coup de coeur à mettre entre toutes les mains !

Allison est lycéenne quand elle fugue de chez elle. Victime d’un père violent, elle quitte son domicile afin de rejoindre Kelly-Anne, le dernière compagne de son père. Mais c’est par hasard qu’elle va faire la rencontre de Marla, une vielle dame qui tente de se souvenir de sa vie… Lorsque la vieille dame reconnait en Allison, une certaine Toffee, Allison décide de rester sous le toit de Marla le temps de se retrouver.

Ce livre raconte une rencontre basée sur un mensonge mais surtout un échappatoire à la dure réalité de le vie. En apparence malsaine, la relation qui va naitre entre Marla et son hôte est touchante et surtout surprenante. C’est la naissance d’un foyer, et d’une famille choisie qui semble s’esquisser dans ce roman.

« Toffee et moi » est un livre qui explore avec délicatesse la reconstruction de deux femmes imparfaites mais surtout brisées. Atteinte de démence, Marla fait son possible pour rester elle même et ne pas oublier son passé. Allison, elle tente tant bien que mal de se détacher des événements qui l’ont conduite à rencontrer Marla.

La confrontation de ces deux générations semble être logique pour ces deux personnages. Je crois que c’est ce qui m’a le plus touché dans cette lecture. Un lien invisible semble avoir réuni ces deux femmes très différentes.

La construction du livre est une nouvelle fois superbe. Sarah Crossan délivre à travers sa poésie des extraits du passé d’Allison entrecroisé de son présent aux côtés de Marla. Les poèmes en vers libres nous dévoilent des brides d’histoires qui se lient peu à peu jusqu’à offrir aux lecteurs une compréhension du passé d’Allison.

La plume de Sarah Crossan et la traduction de Clémentine Beauvais sont une nouvelle fois des réussites. Envoutant et insolite, le style d’écriture est captivant et à su me toucher en plein coeur. La simplicité de l’histoire permet de prendre le temps d’aborder avec poésie les horreurs qui ont croisé le chemin de vie de Allison.

C’est avec surprise et émotion que je vous affirme qu’à mes yeux c’est le roman le plus fort de Sarah Crossan ! Le thème est complexe et la plume semble être assurée. De quoi atteindre un lectorat très large !

Je vous propose de découvrir le premier poème en vers libres de ce livre afin de vous donner une idée de la forme de la plume de Sarah Crossan :

Publicité

8 réflexions sur “« Toffee et moi » une histoire de reconstruction par Sarah Crossan

  1. Ce livre me fait envie 🙂 J’avais beaucoup aimé Inséparables de cette auteure, et donc j’ai hâte de retrouver cette écriture et la douceur qui s’en dégage. J’adore justement la forme du roman, qui est en vers libres. je trouve que ça rajoute du charme à l’histoire ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s