Direction les Enfers avec « Darius Gore » de Charles Mazarguil

Titre : Darius Gore

Auteur : Charles Mazarguil

Éditions : Slalom

Publication : 3 Février 2022

Genre : Roman Fantastique Young Adult

Thèmes : Enfer, Paradis, Complot, Zombie, Lycéen, Démons

Pages : 304

Prix : 14€95


Résumé :

Bienvenue en Enfer ! Darius Gore est un ado de 195 ans qui vit à Pandémonium, la capitale de l’Enfer. Héritier d’une grande famille de démons, il ne se sent pourtant pas à sa place… Il n’apprécie pas les combats à mort entre deux cours, ne s’amuse plus aux matchs de headball, rase les murs dans la rue pour éviter toute confrontation. Alors qu’il essaie de se faire oublier, il assiste au coup d’Etat de Croatoan, le Grand Prêtre de la Faucheuse. 
Témoin gênant, Darius va devoir fuir s’il tient à ses trois coeurs. Mais où se cacher quand les neuf cercles de l’Enfer obéissent à la plus puissante des créatures démoniaques ? Une seule solution s’offre au jeune fugitif : la Terre !


Mon avis :

Avec une plume rock’n’roll, une histoire déjantée et un univers aussi drôle qu’horrifique, Charles Mazarguil nous offre un roman fantastique haletant. Dès les premières pages, impossible de se détacher des mots de l’auteur qui conduisent le lecteur de surprises en surprises. Entre un humour sanguinolent et un personnage blasé par les horreurs perpétuées au sein des enfers, il est indéniable que l’histoire s’annonce inattendue.

Lorsque nous le rencontrons, Darius est âgé de 195 ans et est un lycéen qui ne s’est jamais senti à la hauteur. Habitant de la capitale des enfers, le jeune démon à pour habitude de faire profil bas afin d’échapper à la cruauté de ses paires, soumis à la loi du plus fort. Seulement, il assiste à un coup d’État. Jusque là rien de signifiant si ce n’est qu’il représente un témoin gênant aux yeux de Croatoan, qui s’apprête à régner sur les Enfers à la place de Lucifer, qui semble avoir déserté son poste depuis de longues années. Alors, s’il tient à ses trois coeurs, Darius va être contraint de fuir. Mais pour échapper à la plus puissante des créatures des Enfers, une seule solution : rejoindre la surface de la Terre…

« Darius Gore » fait parti de ces romans qui se dévorent. D’abord déstabilisée et perdue face à l’avancée très rapide de l’histoire et les nombreuses ellipses, j’ai finalement adhéré à l’univers terriblement captivant et unique proposé dans ce roman. Les Enfers imaginés par l’auteur, à la frontière entre ceux transcrits dans la mythologie et celui inscrit dans les croyances religieuses, retiennent le lectorat captif entre ses pages d’abord animées par les mauvaises intentions.

Aucun écrit ne semble comparable à celui-ci qui s’apparente à une parodie de l’horreur des Enfers sans pour autant être ridicule. La simplicité avec laquelle le monde de Darius est retranscrit permet d’entrer dans l’histoire aisément sans questionner le réalisme d’un tel univers.

Chaque page réserve son lot de révélations glaçantes, bien que la température des enfers dans lesquels le lecteur se plonge soit plutôt calcinantes. Les événements s’enchainent à une vitesse folle et conduisent le lecteurs à apprécier la complexité du personnage principal qui ne semble pas être à sa place au sein des Enfers.

Au delà de Darius qui incarne un héros original, tiraillé par ses penchants démoniaques, nous faisons la rencontre de quelques autres personnages tout aussi interessant : Zorg, un zombie génie et végétarien, Golgotas, le capitaine de Headball du lycée et cousin de Darius ainsi que Judith et Vladimir et leurs amis, des humains hauts en couleurs dont nous suivons aussi les aventures, en parallèle de celle du jeune démon.

L’histoire est sympa et drôle bien que prévisible mais offre une fin pertinente qui s’avère dessiner une possible suite ! C’est donc une belle lecture, courte et presque trop succincte qui plaira aux amoureux des ténèbres qui ne manquent pas d’humour !

En libraire le 3 février 2022 !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s