Famille, émerveillement et amitiés dans « Anne de Green Gables » de Lucy Maud Montgomery

Titre : Anne de Green Gables

Autrice : Lucy Maud Montgomery

Éditions : Monsieur Toussaint Louverture

Collection : Monsieur Toussaint Laventure

Publication : 22 octobre 2020

Genre : Roman Jeunesse Classique

Thèmes : Tranche de vie, Quotidien, Famille, Amitié, Rêves

Pages : 382

Prix : 16€50


Résumé :

Née en Nouvelle-Écosse. orpheline à trois mois. Anne est récupérée par une série de familles d’accueil. Malgré la pauvreté, elle parvient à s’évader de sa sombre existence grâce à son imagination débordante. Elle lutte pour rendre les circonstances acceptables. recherche des âmes sœurs et trouve dans les livres une certaine consolation, tout en rêvant de fonder un jour sa propre famille. Curieuse, inventive, amoureuse de la vérité, Anne fait déjà preuve du sens de l’émerveillement et de l’espoir qui la caractériseront sa vie durant.


Mon avis :

Tendre chronique d’une tranche de vie faite d’émerveillement et habillée de rêveries, « Anne de Green Gables » est de ces classiques qui offrent avec générosité une histoire aussi simple que fabuleuse. Énorme coup de coeur pour la narration et les personnages, ce premier tome s’inscrit dans mes plus belles découverte de ce début d’année.

La plume remarquable de Lucy Maud Montgomery dessine dans ce roman la richesse de la vie d’une orpheline avide d’évasion. Anne, personnage principal, fait partie de ses enfants rêveurs, qui malgré la pauvreté et un passé tumultueux vibrent au quotidien grâce à la richesse de leur imagination. Née en Nouvelle-Écosse et récupérée par plusieurs familles d’accueil, Anne a toujours su consoler sa sombre existence dans son inventivité débordante, cherchant à offrir à son quotidien un aspect acceptable.

Lorsque Matthew et Marilla Cuthbert décide d’adopter un petit garçon pour aider à la ferme, il se retrouvent, suite à un malentendu avec une jeune rouquine…. Alors, l’âme flamboyante de la jeune fille va se retrouver propulsée au sein du quotidien de ces convenables personnes. Curieuse, amoureuse de la réalité et de ses grandes idées, la nouvelle présence de Anne à Green Gables va transformer la vie d’Avonlea mais surtout la sienne et celles de Marilla et Matthew.

Bienveillance et espoir ainsi que malice et enthousiasme définissent ce texte lumineux. Plongés aux côtés de Anne, Marilla et Matthew, le lecteur est amené à rêver et éconduire chaque pensée sombre. Car ce roman rayonne de sa simplicité : s’y enchainent rencontres, balades, apprentissages et aventures ponctuées par les monologues empreints d’un soupçon de fantaisie dont seul Anne semble être douée.

Comme par enchantement cette lecture s’avère rapidement aussi douce qu’attendrissante. Impossible de ne pas se laisser traiter porter et émouvoir par les maladresses d’Anne, un personnage réaliste et terriblement attachant. Un énorme coup de coeur pour chacun des aspect du roman !

Publicité

2 réflexions sur “Famille, émerveillement et amitiés dans « Anne de Green Gables » de Lucy Maud Montgomery

  1. Content de te lire séduite par cette poétique et chaleureuse série. Chaque tome m’est d’un grand réconfort et il me tarde de découvrir la suite des aventures de notre chère douce et attachante Anne.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s