Bilan lecture – édition octobre 2020

Un mois de lecture un peu plus faible que les précédents en apparence, mais ponctué de belles découvertes comme d’habitude ! Ce mois-ci, j’ai lu seulement 12 livres, soit 2 romans, 2 livres recueils de poésies et 9 romans graphiques, BD, albums et mangas. Ce qui fait un total de 1841 pages. En réalité, j’ai lu beaucoup plus car je me suis engagée dans « L’envol du phénix », un roman de 700 pages dont j’ai déjà lu les 3/4 !

Coté romans, pas de coup de coeur ce mois-ci mais de belles lectures avec « Même les araignées ont une maman » d’Alain Gagnol, un thriller qui intègre de façon intelligence du fantastique en son sein. C’est une lecture qui m’a agréablement surprise et qui m’a totalement happée ! J’ai aussi eu la chance de découvrir « L’année de grâce » de Kim Liggett, une sortie terriblement attendue, et pour cause, c’est une dystopie franchement interessante par les thèmes qu’elle aborde et par la complexité de son histoire !

Ces derniers temps, je lis plus de poésie, et j’ai notamment fait la découverte d’un très chouette recueil :« Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse » de Mathias Malzieu et Daria Nelson. C’est une lecture surprenante, déroutante mais surtout très ouverte ! De même j’ai lu « Tu es la plus belle chose que j’aie faite pour moi » qui m’a ému tant par les mots très frais et légers employés que par la force de ses poèmes.

Les lectures graphiques ont été très fluctuantes ce mois-ci ! J’ai lu des genres très différents à commencer par un album qui ressemble plus à un roman graphique à mes yeux : « L’étonnante famille Appenzell » de Sebastien Perez et Benjamin Lacombe. C’est un livre poétique, touchant et fort par sa morale. Une superbe lecture que je vous recommande les yeux fermés. Ensuite, j’ai lu une BD, le premier tome de « Petit Vampire » de Joann Sfar. C’est une BD pétillante, franche qui évoluent vite et qui est bien sur, pleine d’humour ! Puis, je me suis plongée dans le merveilleux roman graphique « Soeurs d’Ys » de M.T. Anderson et Jo Rioux, qui est l’interpretation d’une légende Bretonne sur le destin de deux soeurs dans le royaume, aujourd’hui englouti, d’Ys ! Et enfin, j’ai lu un manga très original : « Trait pour trait, dessine et tais-toi » de Akiko Higashimura. J’ai d’abord été déstabilisé par cette autobiographie mais j’ai finalement beaucoup aimé ce premier tome !

Un mois riche en lecture jeunesse avec la découverte de quatre albums ! Tout d’abord j’ai lu le conte musical « Thésée, Ariane et le Minotaure », une lecture envoutante et vibrante pour ses graphismes mais surtout pour les musiques et la lecture audio qui accompagnait l’ouvrage ! J’ai aussi craqué pour « Ours et les choses » qui est un album totalement réalisé en lino-gravure et qui traite de sujets très forts. Puis, j’ai succombé à la beauté des graphismes de « Le pousseur de bois » qui est un livre absolument incroyable pour sa simplicité mais surtout le message qu’il transmet. Et enfin, j’ai découvert un album d’un tandem d’auteur très intéressant : « Mulu ». C’est une lecture originale mais je n’en sors pas transformée…

Voila pour mon bilan lecture du mois d’octobre ! Je vous invite à partager vous aussi quelles ont été vos lectures favorites ce mois-ci !

Publicité

3 réflexions sur “Bilan lecture – édition octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s