« Trait pour trait », un manga sur la force du dessin et son apprentissage, par Akiko Higashimura

Titre : Trait pour trait, Dessine et tais-toi !

Autrice : Akiko Higashimura

Éditions : Akata

Publication : 27 Août 2020

Genre : Manga autobiographique, Josei, Art

Pages : 208

Prix : 7€95


Résumé :

« Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu’elle voulait devenir dessinatrice de shôjo mangas, et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière : l’âge auquel elle enverrait des premiers travaux aux éditeurs, l’âge auquel elle serait publiée, l’âge auquel son manga serait adapté en anime… Persuadée que son génie auto-proclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. Car en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d’une petite classe d’arts à l’écart de tout, va violemment la ramener à la réalité. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé de son sabre en bambou, va profondément changer sa vie. »


Mon avis :

« Trait pour trait, dessine et tais-toi ! » est un manga plein de vie et d’énergie sur les coulisses de l’apprentissage de l’une des mangakas les plus emblématique de son temps. À travers une autobiographie très rythmée nous découvrons une personnalité forte, mais surtout un regard bienveillant sur une période où regrets et nostalgie se mêlent pour offrir une oeuvre mature en 5 tomes.

Dans ce premier tome, nous apprenons à connaitre une jeune fille avec de grandes ambitions. Akiko Hayashi est une lycéenne passionnée par les mangas et plus particulièrement les shojo, qu’elle dévore sur son lit. Douée en dessin, Akiko à déjà de grands projets en tête. Malgré son plan de carrière fantasmé, propulsé par son génie autoproclamé, la jeune fille va vite faire face à la réalité et devoir se remettre en question et travailler plus dur que jamais pour atteindre ses objectifs. C’est en rencontrant un professeur d’une toute petite école d’art de quartier qu’Akiko va ouvrir les yeux sur la réalité du travail artistique.

Avec une héroïne pareille, ce manga à tout pour énerver ou faire rire. Tout dépend d’où l’on se place vis-à-vis des propos de cette lycéenne dont le talent est monté à la tête. Pour ma part, j’ai de nombreuses fois souris, mais je me suis aussi sentie un peu mal à l’aise… Mais malgré tout, je me suis prise d’affection pour ce personnage si original et motivé.

J’ai aussi été étonnamment touché par la sincérité dont fait preuve la mangaka. Avouer avoir été une jeune fille prétentieuse et hautaine par le passé montre une grande évolution et une grande maturité. Je pense que c’est le détail le plus marquant de ce manga, ponctué de nombreuses qualités (dont un trait féroce côté humour) !

C’est donc un manga prometteur, et j’espère que la suite sera à la hauteur de ce premier tome très riche et vibrant !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s