Nouveau coup coeur et premier de l’année pour « Un Palais de Colère et de Brume »

Titre : Un Palais de Colère et de Brume

Autrice : Sarah J. Maas

Éditions : La Martinière

Collection : Jeunesse Fiction

Publication : 8 février 2018

Genre : Fantasy Young Adult

Thèmes : Faé, Guerre, Complot, Romance

Pages : 720

Prix : 22€90


Résumé :

Après avoir survécu aux défis d’Amarantha, Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.

Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…

Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.

D’abord réticente, Feyre découvrira pourtant qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle croyait connaître. Avec lui, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile. Car les desseins du roi d’Hybern pourraient bien ébranler tout le royaume des immortels.


Mon avis :

Avec ce second tome, Sarah J. Maas frappe fort et offre un regard plus large et complexe à l’univers riche et tentaculaire de sa saga « Un Palais d’Épines et de Roses ». Bien loin de s’alanguir sur les révélations du tome précédent, ce nouveau volume engage un réel tournant dans l’histoire, emportant ses lecteurs dans un tourbillon de sentiments contradictoires, de révélations aussi joyeuses que funestes, et le tout en l’espace de 700 pages palpitantes.

Dans ce second tome, nous suivons toujours Feyre, une jeune femme propulsée dans le monde des Faés, des immortels envers lesquels elle à longtemps exercé une grande haine. Amenée à cohabiter avec certains d’entre eux depuis quelques temps, Feyre semble malgré toujours chercher sa place, bien qu’elle soit parvenue à faire ses preuves…

Dans « Un Palais de Colère et de Brume », les attitudes des personnages prennent sens et s’écartent des problématiques ressenties à la lecture du premier tome. Loin de moi l’envie d’oublier les problématiques liés à cette série de Fantasy, je tiens à rappeler que cette saga, bien que classée en littérature jeunesse s’adresse à un public averti. Des scènes pus équivoques se dessine dans le roman et annoncent une suite encore pus osée. D’autre part, les relations transcrites en son sein ne sont en aucun cas des représentations saines (bien que ce second tome illustre de belles moralités et de forts messages face aux transcription du début de saga). N’oubliez jamais que cette saga, aussi plaisante à découvrir est-elle, reste de la Fantasy !

Du côté des révélations, celles-ci sont prenantes et l’action, qui se dessine avec elles, ouvre avec intérêt des nouvelles facettes à la saga ! Dès les premières pages, une incroyable montée en puissance, ténébreuse et inattendue souffle sur l’histoire. Les bouleversements qui s’en suivent offrent alors aux lecteurs une opportunité inespérée : une plongée dans les relations politiques qui animent les différentes cours des immortels. Des scènes explosives et un terrible cliffhanger en fin de lecture cernent finalement l’ambiance assumée et complexe de la saga. De quoi enchainer une nouvelle fois avec le tome suivant, et ce sans pouvoir attendre !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s