Coup de coeur pour l’intégrale de l’adaptation graphique de « Calpurnia » !

Titre : Calpurnia

Tomes : Intégrale

Autrice : Jacqueline Kelly

Adaptation graphique : Daphné Collignon

Éditions : Rue de Sèvres

Publication : 3 novembre 2021

Genre : Roman Graphique, Jeunesse, Bande-Dessinée, Historique

Thèmes : Famille, Science, Féminisme

Pages : 168

Prix : 20€


Résumé :

Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n’y prête pas de livres ? On est dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?


Mon avis :

Lecture qui enchante autant qu’elle révolte, l’intégrale de l’adaptation graphique de « Calpurnia », s’active à offrir un regard féministe plein de sens aux jeunes lecteurs avides de découvertes et d’apprentissages. Une découverte aussi attendrissante que bienveillante par le message porté par le personnage de Calpurnia.

Tout dans cette découverte littéraire s’apparente à un récit habité d’une tendresse pure. Mais cela ne correspond malheureusement pas au ressenti de Calpurnia. Le lecteur comprend vite que cette dernière est bridée et les attentes la concernant ne s’aventurent pas au delà du pallier de la maison qu’elle doit apprendre à entretenir.

Seulement, Calpurnia à du caractère. Enfant inspirante, elle ne se laisse pas abattre et fait de son mieux pur apprendre par elle même les secrets de la nature qui l’entoure. Car là est sa véritable aspiration, loin des fourneaux… Elle veut faire de sa passion pour l’observation et la recherche, son métier, Calpurnia veut devenir naturaliste ! Mais l’histoire se déroule à l’aube du vingtième siècle et se détacher des conventions pour embrasser un avenir loin des dictâtes, dans le domaine des sciences, n’est pas aussi simple. Et cela l’est encre moins pour une enfant dont l’éducation s’est rapidement détournée des champs scientifiques.

Attachante et réaliste, Calpurnia incarne à la perfection le statu de l’enfant avide d’apprentissage. Loin d’être démunie face à une mère qui tente d’éconduire sa passion, Calpurnia trouve refuge auprès de son grand-père. Les riches connaissances et hypothèses foisonnantes du chercheur s’amarrent à l’esprit de Calpurnia.

Avec un tracé souple et une mise en couleurs tendre, comme passée, Daphné Collignon dessine une ambiance forte à cette adaptation. Les planches se modulent avec légèreté : aucune ligne ne vient contraindre les images produites par l’illustratrice. S’accordant à une mise en pages évolutives, loin d’une quelconque contrainte, l’ensemble se révèle harmonieux et poétique. Et à y regarder de plus près, les pages s’apparentent parfois même à un carnet de notes, possiblement celles de l’héroïne éponyme de l’ouvrage.

Une découverte marquante, un coup de cœur pour son inscription dans un contexte historique qui permet de révéler un message actuel. Au croisement des aventures de Miss Charity et de l’ambiance de Anne de Green Gables, cette adaptation graphique est adorable et passionnante !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s